PROJET AUTOBLOG


Le blog de Seboss666

Site original : Le blog de Seboss666

⇐ retour index

J’ai besoin de changer de souris gaming !

mercredi 8 janvier 2020 à 18:30

Après avoir changé le PC, dont l’ancien fait le bonheur des soirées de mon beau-frère, il se trouve que ma souris commence à montrer des signes de faiblesse, avec un clic gauche qui commence à ne plus répondre (et plus récemment le clic droit). Mais j’ai du mal à choisir un nouveau modèle, du coup, voyons la réflexion sur mes besoins.

La souris actuelle

J’ai une vénérable Razer Deathadder 3,5g achetée en 2012. Elle est venue remplacer une cousine, de marque Microsoft. Oui, à une époque Microsoft avait tenté de proposer sous son propre nom des périphériques gaming en partenariat avec d’autres marques, et c’était Razer en l’occurrence (et la souris, c’était la Microsoft Habu). Mais elle avait vieilli un peu vite à mon goût avec un clic gauche qui en faisait plusieurs d’un coup.

La remplaçante n’a jamais vraiment eu ce problème, mais par contre, au bout de sept ans, elle donne elle aussi quelques signes de faiblesse, avec des clics qui parfois ne répondent plus. Et puis ça fait des années que je suis contraint de m’en servir sans driver, car Synapse est une horreur qui ne fonctionne pas sans création d’un compte chez Razer, pas stocké en Europe pour sûr, ce qui n’a strictement aucun sens pour un périphérique, à moins de vouloir faire des trucs pas jolis (oui je sais, synchro « cloud » des profils toussa, juste non).

Il est donc temps de changer, et là remplaçante doit, à l’image de mon smartphone, tenir un certain cahier des charges.

La check-list

Je vais lâcher la liste tout de suite et on va détailler le raisonnement pour chaque point, ça sera plus sympa. Donc :

Voilà, je demande pas non plus la lune je pense, comparé au smartphone où on l’a vu j’avais d’ailleurs fait pas mal de concessions. Alors on détaille ?

Pilote propre

Je l’ai déjà évoqué, mais un pilote de souris qui a besoin d’un compte en ligne déborde définitivement de son rôle, et devient pour ma part éliminatoire. En dehors de l’usure c’est le seul grief que j’ai à l’encontre de ma souris actuelle, c’est dire à quel point ce modèle me plaît. Il est donc exclus de prendre sa petite sœur, rien que pour cette raison.

Le pilote doit faire juste ce pour quoi il est prévu : gérer les paramètres de sa souris, pourquoi pas gérer des profils différents en fonction des jeux, comme les pilotes graphiques qui vous permettent de manipuler certains paramètres de rendu pour optimiser les performances et/ou la qualité visuelle. Les paramètres en question concernent les paliers de sensibilité du capteur, le mappage des boutons (on peut « affecter » des touches claviers ou des actions spécifiques à certains boutons), la gestion de la « luminosité » (j’y reviendrai), voilà normalement juste ce dont on a besoin.

Évidemment si on peut s’éviter de bouffer 200Mo de RAM pour ça ce sera tout bénef. Ce n’est pas parce qu’on est obligé d’être large sur ce point à cause de Windows et des jeux récents qu’il faut en abuser, les lanceurs de jeux et les navigateurs s’en chargent déjà trop bien (ou mal c’est selon).

Plusieurs boutons, programmables si possibles

Les souris possèdent depuis longtemps au moins trois « boutons », c’est à dire les clics droit et gauche, ainsi que le clic « molette ». Il est assez courant d’avoir également des boutons qui par défaut déclenchent les actions précédent/suivant des logiciels les proposant, navigateurs Web en tête. Ces boutons « 4 et 5 », quand ils sont bien placés sur la souris, sont bien pratiques pour effectuer certaines actions qui demanderaient de déplacer un de nos doigts au clavier et donc réduire nos capacités de déplacement.

J’ai tendance à considérer que ces 5 boutons ne sont plus forcément suffisants ou adaptés, un ou deux de plus, facilement accessibles, ne seront pas de trop. Et si on peut aller au-delà de l’affectation dans les jeux pour déclencher des actions en dehors, les programmer quoi, c’est banco.

Pas besoin d’en arriver là non plus hein 😀 (crédit : gamertech.fr)

Bon support Linux ?

Après avoir vu que ces dernières années la situation avait bien évolué, je serai pas contre retrouver les mêmes capacités sous Linux, histoire de pousser un peu plus Windows vers la sortie si un jour c’est vraiment possible.

Et on ne parle pas juste de module/pilote noyau là, ou juste une bibliothèque et un outil en ligne de commande, mais bien d’interface graphique avec une ergonomie suffisante pour ne pas faire fuir les néophytes de l’OS. C’est beaucoup trop fréquent d’avoir un outil génial, puissant, mais dont l’ergonomie et même juste le design réalisé par un enfant de six ans. On ne sera certainement pas au niveau des pilotes Windows officiels, mais ça doit rester utilisable.

Pas de RGB, une souris c’est pas un sapin de Noël

Je sais qu’il y a des chances que ce soit un vœu pieu, mais cette mode de merde sur le matériel estampillé gaming me gonfle particulièrement. Je l’ai déjà évoqué et particulièrement bien esquivé dans le projet du nouveau pc.

Ma souris actuelle a un logo et un liseré bleu clignotant qu’il est possible de désactiver via le pilote (ou plutôt était possible, hein), ma souris sans fil chinoise à 15 balles permet de faire ça avec le bouton d’alimentation sans pilote. Donc même si finalement je ne peux pas échapper à cette horreur, il faut que ça soit désactivable sans perdre 20 minutes à chaque fois. Ce point est éliminatoire.

Ça, c’est pas possible. Non. Pitié.

Design et poids

Quant au design, je ne suis pas partisan des audaces à base de modules détachables, la durabilité de la souris doit être exemplaire. Plus il y a de parties mobiles, plus la souris fera de bruit, c’est comme le clavier faut pas abuser. Après vous avez vu la death adder, vous voyez le gabarit et le type de design qui me botte en premier lieu, mais si un design différent s’avère tout aussi confortable, go.

La question du poids ajustable est vraiment minoritaire, je n’ai jamais eu l’occasion d’essayer et je sais que ce n’est pas réservé à des souris ultra haut de gamme. Une nouvelle expérience quoi 😉

Budget raisonnable

Je ne suis plus un gros core gamer comme j’ai pu l’être à une époque, je ne me vois donc pas mettre 150 balles dans une souris. Mais je sais que pour jouer longtemps dans de bonnes conditions, il faut tout de même y mettre un début de budget. Entre 60 et 70 € ne me paraît pas déconnant pour identifier des modèles qui collent plus ou moins au reste de la check-list. Si ça déborde un peu mais que l’élue est parfaite pour mes besoins, ça se discute évidemment.

Verdict ?

Je garde cet article pour recueillir les modèles que vous pourriez identifier et partager en commentaires, je continue aussi de mon côté les recherches en me basant sur ces critères. Et on discutera du choix final une fois acheté, testé. Je suis pas fan de faire juste de l’unboxing 😁