PROJET AUTOBLOG


Le blog de Seboss666

Site original : Le blog de Seboss666

⇐ retour index

Mise à jour

Mise à jour de la base de données, veuillez patienter...

On change le PC de jeu ! (part 3)

dimanche 1 septembre 2019 à 10:30

L’été est passé, et comme je le soupçonnais, mon manque d’argent me rend finalement service. Il y a eu pas mal de mouvements, et des bonnes nouvelles, des bonnes et des mauvaises surprises. Et les premiers achats.

Pci express 4, bios, boot kit, c’est la foire

Dans quel ordre évoquer tout le fatras ? Commençons par le « bootkit ». Pour ceux qui ne connaissent pas encore ce système, il faut savoir que même si le fabricant d’une carte mère propose des mises à jour pour supporter les nouveaux CPUs, celles déjà en vente ne sont pas nécessairement mises à jour. Certains commerçants acceptent de le faire pour vous, mais si vous n’êtes pas dans ce cas-là, AMD ne voulait pas proposer de solution; problème si le CPU est pas supporté pas moyen de démarrer même pour mettre à jour. AMD a fini par faire marche arrière et fournira en prêt un Athlon 200GE pour permettre de démarrer la carte mère, mettre le bios à jour et enfin installer votre monstre de guerre. Ceci dit certains vendeurs annoncent faire la mise à jour avant de vous livrer, ce qui se traduit généralement par un petit pécule, environ 10€ l’opération.

Sur le support du PCI Express 4, AMD persiste et veut désactiver le support sur les cartes mères X470 et B450. Ça n’empêche pourtant pas certains fabricants d’annoncer le support, parfois de manière erratique comme chez Asus où certains modèles haut de gamme ne supportent pas alors que d’autres plus modestes s’en sortent. On a aussi des fabricants qui ont un problème avec la taille des bios, MSI qui a voulu faire des économies de bout de chandelle à des soucis avec ses puces EEPROM en 16Mo, il se dit contraint d’utiliser une interface lite qui s’avère plus efficace que la sienne, un comble. J’ai fini par faire ma croix du support PCI-Express 4, pour l’instant même sur des jeux 4K ça change pratiquement rien donc on peut économiser gros.

Des cartes graphiques qui se font attendre

Je ne parle pas des Founders Edition, c’est à dire le design de référence AMD que les fabricants on repris en changeant juste la couleur du ventirad, ventirad qui pour rappel est une honte de nuisance sonore en 2019 quand on voit ce que fait Nvidia en face. Les annonces des modèles custom ont mis du temps à arriver, difficile pour l’instant de s’arrêter sur un choix, on voit les prix qui sont finalement contenus et donc très intéressants, ce qui me fait dire que je pourrais me laisser séduire par une RX 5700 XT plutôt que sa petite sœur, plus pérenne comme choix. Dans le même temps AMD a annoncé la fin justement des Founders Edition, c’est un positionnement plutôt étrange mais bon, contrairement aux modèles « FE » d’Nvidia on ne regrettera pas ce ventirad. Bon, fin Août les premiers modèles custom sont dispos, un peu par intermittence, mettent un peu de temps à être référencés chez les revendeurs, mais ça progresse, et ça promet.

Mais il y a un autre élément qui rentre en compte et qui est intéressant à plus d’un titre.

Des prix qui ont déjà fondus (et autres surprises)

En effet, les CPUs Ryzen 3000 ont déjà subi un petit dégraissage, mais là plus grosse surprise fut sur les cartes graphiques. En effet, AMD était tellement sûr de sa stratégie et des performances de ses puces qu’après l’annonce des RTX Super chez Nvidia, il a baissé les tarifs des cartes fraîchement sorties, de presque 40€ quand même, suffisant pour désarmer l’effet. Mieux encore, ce n’est pas un problème pour AMD qui a reconnu que c’était prévu, que ça ne les impactera pas financièrement et que le prix affiché aujourd’hui correspond tout à fait à ce qu’il cherchait comme positionnement. Brillant ou pas, le fait de voir enfin de nouveau de la concurrence a du bon pour nous, on ne va donc pas s’en plaindre. Mieux, avec l’approche des customs et des tarifs annoncés, il y a encore des baisse, la tentation évoquée un peu plus tôt est donc renforcée, j’y succomberais volontiers.

Une autre surprise concerne les tarifs des mémoires vives. Après deux annonces contradictoires sur les tendances, l’une à la hausse à cause d’un problème au Japon, l’autre à la baisse qui table sur la multiplication des sites de production, pour l’instant je sens plus cette deuxième option puisque j’ai eu l’occasion de comparer le prix de la barrette de mon microserveur entre son achat et maintenant et ça a été divisé par deux. C’est moins le cas pour les ddr4 à cause de la demande avec les nouvelles plateformes AMD, mais on voit quand même un léger fléchissement. Après avoir lu cet article sur l’influence des hautes fréquences, il se pourrait que je revois à la hausse le kit que j’avais choisi. Ou alors je garde la fréquence actuelle, et avec le prix je revise un 32Go comme j’ai actuellement.

La dernière surprise que je n’avais pas pris en compte concerne le fait que j’ai rempli mes objectifs du premier semestre. Et un où j’ai sur-performé ce qui fait que j’ai un joli pécule pour démarrer les achats sans me plomber le budget (je n’inclue jamais les primes dedans, pour une raison évidente : les primes, c’est exceptionnel et jamais garanti, compter dessus n’est jamais une bonne idée). Y’a eu aussi la prime vacances, eh oui pas de treizième mois mais une autre compensation, bienvenue donc 🙂

Les premiers achats, quelques retouches sur la sélection

J’ai voulu commencer par le boîtier, l’alimentation, des éléments qui ne bougent pas beaucoup et dont les éventuelles promos ne sont pas très intéressantes. Je voulais me retenir d’acheter le CPU et la carte mère tout de suite, on l’a vu ça a bougé pas mal, j’ai encore quelques appréhensions sur la stabilité de l’ensemble. AMD a même déjà retouché la gestion des fréquences, pour améliorer la consommation d’énergie, et permis aussi une meilleure gestion du boost, ce qui est important pour lui dans les jeux notamment, qui va être ma cible première.

Concernant l’achat des composants, j’ai fait quelques changements, notamment sur l’alim où j’ai profité d’une vente flash pour me payer une jolie Seasonic Focus+ Gold 650W. Bon les frais de port ont grandement annulé l’avantage de la vente flash, merci La Poste. J’ai fait l’erreur de me faire livrer au boulot sans penser à prendre un sac de transport, le sac à dos était au bord de la rupture 😀 Je vous réserve la présentation pour l’épisode du montage. Quant au boîtier, celui sélectionné, à prix très contenu, est resté longtemps indisponible. En regardant les photos de nouveau, je me rend compte qu’il va être beaucoup trop limitant sur la partie refroidissement, je vais donc revoir ma copie. Ce qui coûtera inévitablement plus cher.

J’ai également finalement profité, grâce à la prime vacances qui ne servira pas aux vacances, d’un kit d’upgrade Ryzen 5 3600 (non X, qui n’a pas d’intérêt vu la surconso pour pas beaucoup plus de perfs) + Carte mère ASUS TUF B450 Gaming avec mise à jour BIOS (donc PCI-Express 3) + 16Go de RAM DDR4-3000 CL15 pour 390€, une jolie économie donc. Une affaire rocambolesque pour avoir ce kit, jugez plutôt : je le surveille sur TopAchat, essaie de profiter d’une petite réduction qui rend le kit encore plus intéressant (419€ à l’origine, la promo le fait baisser à 399€), je cherche à le payer en 4x, Carrefour Banque refuse le paiement deux fois d’affilée, sans message aussi bien pour moi que pour TopAchat qui via Tweeter me confirme qu’ils n’ont pas d’autres informations que « paiement refusé ». Et manifestement ils ne savent pas obtenir plus d’infos, plutôt étonnant vu que tout ce petit monde fait partie du même groupe (Carrefour). J’attends donc la fin du mois pour juger du budget et voir si je peux acheter en oneshot. Au moment de me décider, le kit n’est plus en vente ! Et après vérification sur LDLC, pareil, les kits upgrade Ryzen 3000 + carte mère B450 ont disparu. Bizarre que ça se passe en même temps, on dirait une mise aux ordres d’AMD pour continuer de forcer l’achat de leur plateforme trop chère. Par curiosité, je vérifie sur Rue du Commerce, « maison mère » de TopAchat, le kit est présent encore là-bas, pour 390€, donc encore moins cher, forcément je fonce ! Mieux encore, alors que j’ai fait la bêtise de me faire livrer l’alim au boulot, Rue du Commerce propose la livraison en point relai « Pickup », dont un qui est à la gare à côté de chez moi, plus de galère dans le RER \o/

Bon pas de bol, j’ai eu un souci avec ce service Pickup, les codes reçus par mail n’étaient pas reconnus à la borne. J’ai donc contacté le service Colissimo (qui a le bon goût d’avoir un numéro non surtaxé), qui m’a indiqué transmettre la demande pour recevoir de nouveaux codes valides, si possible avant le 31 Août que la commande ne reparte pas chez RdC. Comment dire que ça ne s’est pas bien passé ?

<script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8">

Un budget tout à fait maîtrisé

Pour avoir donc l’alim, la carte mère, le CPU, la RAM on est déjà à 500€. Il reste le boîtier pour lequel je compte tester une boutique à Dieppe à l’occasion d’un week-end chez ma mère pour voir s’ils ont quelque chose d’intéressant, la carte graphique dont la Sapphire RX5700XT Pulse me fait grandement de l’œil (spoiler, entre temps via une autre promo elle a été commandée, on en reparlera), et un SSD NVMe évidemment pour finaliser le premier shot. Même si je pourrais m’en passer j’aimerai quand même trouver un kit Watercooling CPU digne de ce nom qui ne coûte pas une couille, ou un aircooling pourquoi pas, mais ça doit quand même pouvoir évacuer la chaleur en silence. Histoire de pas avoir besoin de redémonter le bousin une fois qu’on a tout installé.

En tout cas pour l’instant j’arrive à éviter Amazon, cool mais au prix de frais de port non négligeable (j’en ferai le total à la fin), on voit par contre que je ne vais ni sur materiel.net, ni finalement sur LDLC.com, les différences de tarif sont trop grandes en leur défaveur (sachant que le premier a été racheté par le deuxième et que ça a entraîné une augmentation des prix et un appauvrissement du catalogue, rien de surprenant). Dommage, quand je pense que je suis client depuis 2004, il n’y a plus rien d’intéressant chez eux ou presque. Au niveau du budget, comme je l’avais annoncé dans le premier billet, promos et légères concessions permettent actuellement de projeter un tarif global de 1066€, soit presque 300€ de moins, car on était sur une base de 1370€. Entre le boîtier et le watercooling qui seront tous deux plus chers que prévu, on arrivera peut-être à 1166€, soit 200€ de moins que le tableau de base, comme quoi j’avais pas dit que des conneries 🙂

Je voulais faire une photo des composants en mode « bave » mais à part l’alim, les autres sont toujours coincés dans cette putain de consigne Pickup…