PROJET AUTOBLOG


Geekfault

Site original : Geekfault

⇐ retour index

Mise à jour

Mise à jour de la base de données, veuillez patienter...

Retrouver un laptop volé

vendredi 13 avril 2012 à 12:10

Pour ne pas vous raconter ma vie, j’étais en vacances familiales en Floride et nous avons fait la grave erreur de laisser nos sacs dans la voiture, plus de deux heures sans surveillance. Les malfrats d’Orlando ne nous ont pas pardonné : 5 laptops volés ! (sans compter les disques durs et nos passeports).

Le policier qui dressait le constat nous a demandé s’il y avait un système de tracking sur un des laptops. Honte à moi, je prévoyais de l’installer à mon retour…

Mieux vaut prévenir…

Évidemment, personne n’aimerait voir son laptop se faire voler. Mais si on ne s’y est pas préparé, le retrouver sera probablement impossible. Même si dans tous les cas la probabilité de le retrouver reste faible, pourquoi ne pas mettre toutes les chances de votre côté ?

Identification

La première information qui aurait pu être utile et que nous n’avons malheureusement pas pu communiquer aux policiers, c’est un moyen d’identifier l’ordinateur ! Prenez donc le temps de noter sur une feuille de papier et/ou quelque part dans le Cloud les informations discriminantes de votre laptop :

Ce n’est pas grand chose mais si la police venait à retrouver une centaine de laptops dans une cache, ils pourraient probablement vous restituer le vôtre.

Si votre laptop est volé, avoir son numéro de série va vous permettre de l’inscrire sur plusieurs listes :

Bien sûr, ces solutions sont des “long shot”. Si vous souhaitez être plus proactif dans la récupération de votre ordinateur, il va falloir s’orienter vers des solutions logicielles voire matérielles…

Solutions logicielles

Vous avez probablement déjà entendu parler de telles solutions : vous installez un logiciel de tracking sur votre machine et un site gratuit ou payant vous permet de le localiser, de prendre une photo webcam et de collecter d’autres informations.

La solution que je recommande parce qu’elle est aboutie, puissante et pourtant Open-Source est Prey. Cette solution gratuite est disponible sur toutes les plateformes : Windows, MacOS, Linux et même iOS et Android !

Par défaut Prey fonctionne de manière centralisée sur les serveurs du projets. Cela le rend très facile d’utilisation mais avec quelques options payantes heureusement achetables après le vol.

Dans sa version “geek”, Prey est entièrement décentralisé, se basant sur votre propre système, et donc sans aucun risque pour votre vie privée. Je vous recommande aussi de vous renseigner sur Adeona une solution encore plus sûre mais toujours développement.

Attention tout de même : n’oubliez pas que ces solutions nécessitent que votre ordinateur se connecte à Internet ! Pour cette raison, je recommande de laisser un compte “invité” sans aucun droits d’accès mais qui suffira au voleur. Évidemment la solution logicielle ne survivra pas au formatage de l’ordinateur.

Solution matérielle

Mis à part essayer de faire tenir dans votre chassis un de ces appareils servant à espionner votre femme/enfants/employé, je ne connais qu’une solution qui résiste à un reformatage du PC : Computrace.

Très peu connue du grand public, Computrace, commercialisé sous le nom LoJack for Laptops, est une technologie d’Absolute Software inclue dans la plupart des ordinateurs récents (liste de compatibilité). Les mauvaises langues diront que Computrace est un trojan caché dans le BIOS de ces machines et ils n’auraient pas tout à fait tort. Puisqu’il est contenu dans le BIOS, ce petit script est impossible à supprimer. S’il le faut, il se réinstalle au démarrage ce qui le rend même immunisé à un changement du disque dur.

A la manière de Prey, il contacte toutes les 24 heures les serveurs de Computrace pour voir si la machine a été volée (puis toutes les 20 minutes si c’est le cas) et permet de localiser l’ordinateur ou en effacer les données si requis. Malheureusement, en plus de nécessiter Windows ou MacOS pour fonctionner, c’est une solution commerciale qui nécessite de payer un abonnement annuel (minimum 30$/an) et de configurer la machine avant qu’elle ne soit volée.

(Petite note d’inquiétude pour le geek qui est en vous : Computrace semble contacter les serveurs d’Absolute Software même s’il n’a jamais été activé. Serions-nous trahis par notre BIOS ? Heureusement que leur technologie n’est pas compatible Linux…)

Conclusion

Voilà j’espère que je vous aurai convaincu de prendre quelques minutes de votre temps pour préparer le pire. En tout cas, moi j’ai installé Prey sur tous les nouveaux laptops que nous avons dû acheter suite à nos mésaventures.

Pour pousser le vice plus loin, n’oubliez pas de chiffrer vos données sensibles et de révoquer vos clés et mots de passe si nécessaire.

Pour en savoir plus, je vous invite à lire les récits de récupérations grâce à Prey ou, pourquoi pas, expliquer en commentaire comment vous sécurisez votre précieux PC.

Can't retrieve feed: file_get_contents(): SSL operation failed with code 1. OpenSSL Error messages: error:141A318A:SSL routines:tls_process_ske_dhe:dh key too small