PROJET AUTOBLOG


Statusnet - bl4n

Site original : Statusnet - bl4n

⇐ retour index

bl4n: bl4n favorited something by igor: Un #MercrediFiction en avant-première. Et c'est pas même une fiction. Enfin si. Et c'est pas fini, comme d'habitude. Ou peut-être. Sûrement. ------------------------------------------------------------------ # Le #tao du #vélo Soudain, il leva la tête du guidon. Parfois, il levait la tête du guidon. Souvent, il avait la tête levée, les bras croisés sur la poitrine, en roue libre. Le tao du vélo. Tout est moyeu. Cette sensation d'éternelle remise au lendemain, la vanité de ces tas de papiers encrés, poussiéreux, de ces paquets de mots, un peu toujours les mêmes, un peu toujours dans le même ordre, ou même redistribués, rebattus, coupés, rien n'y fait, un peu toujours la même absence de sens, encore que la vanité c'est beaucoup dire, ces papiers, ces encres, ces paquets, ces mots n'ont plus depuis longtemps aucune prétention, ils font semblant, on fait semblant, tout simplement, je fais semblant, tu fais semblant, nous faisons semblant, tout simplement, aussi oui, la vanité c'est beaucoup dire, l'inutilité de ces papiers encrés, poussiéreux, de ces paquets de mots, les mêmes, répétitifs, qu'importe la combinatoire pourvu qu'on ait le vide, ou mieux, qu'on puisse s'illusionner de l'avoir rempli ce vide et que ça tourne, que ça tourne autour de son propre centre rêvé tel Narcisse-chat chassant sa queue, que ça centripète et que ça centrifuge, que ça roule, oui, peu importe, prend de la vitesse, accélère dans la pente, s'abandonne à la gravité, les cahots, les pieds-de-poule, les obstacles et, là-bas, nous le savions bien, les parents de nos parents le savaient déjà, là-bas, la falaise, la chute, l'abîme, rien de nouveau, pas même l'ivresse de la vitesse. Scène connue, texte déclamé par habitude, sans raté, sans blanc, mais sans vie, sans chair, sans ne jamais plus parvenir à y croire. Soudain, il leva la tête du guidon. Parfois, il levait la tête du guidon. Souvent, il avait la tête levée, les bras croisés sur la poitrine, en roue libre. Le tao du vélo. Tout est moyeu. Devant lui, à chaque révolution du pédalier, le tapis de bitume se déroule, recouvre le monde et plus il le parcourt ce monde, plus ce monde disparaît sous le bitume, alors que s'ouvre la vallée, comme une lente, majestueuse, irrésistible inspiration, alors que s'ouvre la vallée sur un horizon aquatique encadré d'une frise montagneuse, sous la couverture nuageuse argentée d'où fuit des trombes solaires, pour un instant il en oublierait que le paysage est recouvert des traces omniprésentes de la colonisation de l'animal humain, béton, bitume et poussières, malgré l'effort quasi désespéré d'en échapper, malgré l'effort constant, opiniâtre, l'effort répétitif de s'extraire du répétitif, comment en est-il arrivé à vouloir cesser de tourner en rond en tournant en rond, comment peut-il avoir à ce point cessé de savoir s'arrêter, ne plus fuir ce guidon, pour un instant au moins, bien le regarder, décroiser ses bras, poser ses mains sur les poignées, serrer les deux freins, avec douceur, parvenir à l'arrêt, pied à terre, déposer lentement le vélo au sol, ou peut-être sur sa béquille, ôter ses chaussures et voir, enfin, le monde. Le tao du vélo. Sans les mains. Sans vélo. À pieds nus.

lundi 18 septembre 2017 à 09:12
bl4n favorited something by igor: Un # en avant-première. Et c'est pas même une fiction. Enfin si. Et c'est pas fini, comme d'habitude. Ou peut-être. Sûrement.

------------------------------------------------------------------

# Le # du #

Soudain, il leva la tête du guidon. Parfois, il levait la tête du guidon. Souvent, il avait la tête levée, les bras croisés sur la poitrine, en roue libre. Le tao du vélo.

Tout est moyeu. Cette sensation d'éternelle remise au lendemain, la vanité de ces tas de papiers encrés, poussiéreux, de ces paquets de mots, un peu toujours les mêmes, un peu toujours dans le même ordre, ou même redistribués, rebattus, coupés, rien n'y fait, un peu toujours la même absence de sens, encore que la vanité c'est beaucoup dire, ces papiers, ces encres, ces paquets, ces mots n'ont plus depuis longtemps aucune prétention, ils font semblant, on fait semblant, tout simplement, je fais semblant, tu fais semblant, nous faisons semblant, tout simplement, aussi oui, la vanité c'est beaucoup dire, l'inutilité de ces papiers encrés, poussiéreux, de ces paquets de mots, les mêmes, répétitifs, qu'importe la combinatoire pourvu qu'on ait le vide, ou mieux, qu'on puisse s'illusionner de l'avoir rempli ce vide et que ça tourne, que ça tourne autour de son propre centre rêvé tel Narcisse-chat chassant sa queue, que ça centripète et que ça centrifuge, que ça roule, oui, peu importe, prend de la vitesse, accélère dans la pente, s'abandonne à la gravité, les cahots, les pieds-de-poule, les obstacles et, là-bas, nous le savions bien, les parents de nos parents le savaient déjà, là-bas, la falaise, la chute, l'abîme, rien de nouveau, pas même l'ivresse de la vitesse. Scène connue, texte déclamé par habitude, sans raté, sans blanc, mais sans vie, sans chair, sans ne jamais plus parvenir à y croire.

Soudain, il leva la tête du guidon. Parfois, il levait la tête du guidon. Souvent, il avait la tête levée, les bras croisés sur la poitrine, en roue libre. Le tao du vélo.

Tout est moyeu. Devant lui, à chaque révolution du pédalier, le tapis de bitume se déroule, recouvre le monde et plus il le parcourt ce monde, plus ce monde disparaît sous le bitume, alors que s'ouvre la vallée, comme une lente, majestueuse, irrésistible inspiration, alors que s'ouvre la vallée sur un horizon aquatique encadré d'une frise montagneuse, sous la couverture nuageuse argentée d'où fuit des trombes solaires, pour un instant il en oublierait que le paysage est recouvert des traces omniprésentes de la colonisation de l'animal humain, béton, bitume et poussières, malgré l'effort quasi désespéré d'en échapper, malgré l'effort constant, opiniâtre, l'effort répétitif de s'extraire du répétitif, comment en est-il arrivé à vouloir cesser de tourner en rond en tournant en rond, comment peut-il avoir à ce point cessé de savoir s'arrêter, ne plus fuir ce guidon, pour un instant au moins, bien le regarder, décroiser ses bras, poser ses mains sur les poignées, serrer les deux freins, avec douceur, parvenir à l'arrêt, pied à terre, déposer lentement le vélo au sol, ou peut-être sur sa béquille, ôter ses chaussures et voir, enfin, le monde. Le tao du vélo.

Sans les mains.

Sans vélo.

À pieds nus.

bl4n: @ellerinprv@mamot.fr c'est vrai que les jeux sont aussi et surtout des "entreprises". Faut que ça marche. Qu'on récupère les millions perdus en développement. Même si au départ c'est issu de l'idée d'une personne, ça devient vite l'usine :-\. C'est un peu le revers de la médaille. En revanche on sent souvent quand les développeurs ont donné leur âme ou qu'ils y ont passé un temps fou à peaufiner.

lundi 18 septembre 2017 à 09:07
@ellerinprv c'est vrai que les jeux sont aussi et surtout des "entreprises". Faut que ça marche. Qu'on récupère les millions perdus en développement. Même si au départ c'est issu de l'idée d'une personne, ça devient vite l'usine :-\. C'est un peu le revers de la médaille. En revanche on sent souvent quand les développeurs ont donné leur âme ou qu'ils y ont passé un temps fou à peaufiner.

bl4n: Parfois je me dis que #Docker c'est juste du #wtf : tu mets à jour la distro (ça met à jour Docker, bon OK, tu fais pas trop gaffe). Puis tu tentes d'utiliser Docker, ça te fait des erreurs de chargement, ou alors des erreurs dont les seules pas Internet qui répondent à la question proviennent de 2015/2016. Puis là, tu te rends compte que les fichiers systemd ont changé, tu relances systemd, puis tu relances Docker, et les même commandes qui merdaient précédemment fonctionnent :(

vendredi 15 septembre 2017 à 09:30
Parfois je me dis que # c'est juste du # : tu mets à jour la distro (ça met à jour Docker, bon OK, tu fais pas trop gaffe). Puis tu tentes d'utiliser Docker, ça te fait des erreurs de chargement, ou alors des erreurs dont les seules pas Internet qui répondent à la question proviennent de 2015/2016. Puis là, tu te rends compte que les fichiers systemd ont changé, tu relances systemd, puis tu relances Docker, et les même commandes qui merdaient précédemment fonctionnent :(

bl4n: @shnoulle@ostatus.shnoulle.net contactez la CNIL.

vendredi 15 septembre 2017 à 09:17
@shnoulle contactez la CNIL.

bl4n: !letroupeau vous n'avez pas des soucis d'abonnement qui saute ? Là je viens de me rendre compte que je n'étais plus abonné à @schnoulle. La dernière fois c'était @igor 😅

vendredi 15 septembre 2017 à 09:16
!letroupeau vous n'avez pas des soucis d'abonnement qui saute ? Là je viens de me rendre compte que je n'étais plus abonné à @schnoulle. La dernière fois c'était @igor 😅

bl4n: Olivier DOSSMANN (https://herds.eu/bl4n) suit désormais Shnoulle (https://ostatus.shnoulle.net/shnoulle).

vendredi 15 septembre 2017 à 09:15
Olivier DOSSMANN suit désormais Shnoulle.

bl4n: bl4n favorited something by postblue: Avis à la populaschtroumpf, pouet.it a été mis à jour en v1.6.0.

vendredi 15 septembre 2017 à 08:49
bl4n favorited something by postblue: Avis à la populaschtroumpf, pouet.it a été mis à jour en v1.6.0.

bl4n: bl4n favorited something by igor: La construction des métros dans les grandes villes européennes au tournant du 20e siècle peut être vu comme la volonté de faire la place en surface à la voiture. Dommage, on aurait pu aussi enterrer la voiture. 😉

vendredi 15 septembre 2017 à 08:48
bl4n favorited something by igor: La construction des métros dans les grandes villes européennes au tournant du 20e siècle peut être vu comme la volonté de faire la place en surface à la voiture.

Dommage, on aurait pu aussi enterrer la voiture. 😉

bl4n: Vous aussi, avec des outils libres créez un web fermé ! (Mon impression sur les réseaux sociaux utilisant du libre de nos jours :O). 'tain je me fais trop vieux pour ces avancées "technologiques" faites pour éviter d'enfermer les gens dans des prisons dorées (mort de LOL)

jeudi 14 septembre 2017 à 22:25
Vous aussi, avec des outils libres créez un web fermé ! (Mon impression sur les réseaux sociaux utilisant du libre de nos jours :O). 'tain je me fais trop vieux pour ces avancées "technologiques" faites pour éviter d'enfermer les gens dans des prisons dorées (mort de LOL)

bl4n: @aeris@social.imirhil.fr ou de faire des cartes de voeux geek XD. Exemple farfelu : pour une collègue un QR Code qui donne un lien vers un pastebin qui contient un message pour elle en base64 (oui on ne s'ennuie pas au bureau -__+)

jeudi 14 septembre 2017 à 22:21
@aeris ou de faire des cartes de voeux geek XD. Exemple farfelu : pour une collègue un QR Code qui donne un lien vers un pastebin qui contient un message pour elle en base64 (oui on ne s'ennuie pas au bureau -__+)

bl4n: @aplufr@mastodon.tetaneutral.net à part les aspirateurs comme wget ou les crawlers maison, je vois pas non plus si tu n'as pas la main dessus. Exemple de script : https://github.com/Pleasurazy/wordpress-posts-crawler/blob/master/README.md

jeudi 14 septembre 2017 à 22:18
@aplufr à part les aspirateurs comme wget ou les crawlers maison, je vois pas non plus si tu n'as pas la main dessus. Exemple de script : https://github.com/Pleasurazy/wordpress-posts-crawler/blob/master/README.md

bl4n: bl4n favorited something by archlinuxcommunity: Interesting graphical installer for Archlinux : "ArchAnywhere" link : https://arch-anywhere.org/#arch #archlinux #archanywhere #pacman

jeudi 14 septembre 2017 à 22:00
bl4n favorited something by archlinuxcommunity:

Interesting graphical installer for Archlinux : "ArchAnywhere" link : arch-anywhere.org/

#arch #archlinux #archanywhere #pacman

bl4n: @postblue@herds.eu quand je pense que le mien, version 2 n'a coûté que 80€. Et qu'à l'époque ça faisait déjà mal au cul de dépenser autant dans un clavier...

jeudi 14 septembre 2017 à 13:30
@postblue quand je pense que le mien, version 2 n'a coûté que 80€. Et qu'à l'époque ça faisait déjà mal au cul de dépenser autant dans un clavier…

bl4n: bl4n favorited something by aeris: @bonob0h @sb_51_ Les paroles restent, les journalistes s’envolent 😂

jeudi 14 septembre 2017 à 08:17
bl4n favorited something by aeris:

@bonob0h @sb_51_ Les paroles restent, les journalistes s’envolent 😂

bl4n: @kris@herds.eu il me semblait même que tu le conseilles. Donc autant utiliser ce que tu conseilles XD

mercredi 13 septembre 2017 à 19:52
@kris il me semblait même que tu le conseilles. Donc autant utiliser ce que tu conseilles XD

bl4n: bl4n favorited something by postblue: @lanodanwtch Je ne connaissais pas u-boot, découverte du jour ;)

mercredi 13 septembre 2017 à 17:18
bl4n favorited something by postblue: @lanodanwtch Je ne connaissais pas u-boot, découverte du jour ;)

bl4n: @aeris@social.imirhil.fr même avec syncthing ?

mercredi 13 septembre 2017 à 17:18
@aeris même avec syncthing ?

bl4n: @postblue@herds.eu et encore il y a d'autres soucis : dépôts Arch pas toujours accessibles, réseau intermittent, problèmes IPv6, lenteurs sur les "dédiés", ... J'ai jamais été aussi déçu que ces 2 dernières années. Et le pire : pour 50€/an je ne vois pas où trouver de serveur dédié avec ces caractéristiques. Et l'achat d'un PC + courant électrique + abonnement internet me coûterait une fortune.

mercredi 13 septembre 2017 à 17:14
@postblue et encore il y a d'autres soucis : dépôts Arch pas toujours accessibles, réseau intermittent, problèmes IPv6, lenteurs sur les "dédiés", … J'ai jamais été aussi déçu que ces 2 dernières années. Et le pire : pour 50€/an je ne vois pas où trouver de serveur dédié avec ces caractéristiques. Et l'achat d'un PC + courant électrique + abonnement internet me coûterait une fortune.

bl4n: Quelqu'un aurait mémoire du lien qui expliquait qu'en France plus de 50 applications surveillaient les utilisateurs et envoye les données à une entreprise qui attend qu'on lui tombe légalement dessus ?

mercredi 13 septembre 2017 à 11:06
Quelqu'un aurait mémoire du lien qui expliquait qu'en France plus de 50 applications surveillaient les utilisateurs et envoye les données à une entreprise qui attend qu'on lui tombe légalement dessus ?

bl4n: @numendil@mastodon.xyz on peut aussi participer à OpenStreetMap pour cartographier la zone après sinistre : http://tasks.hotosm.org/?direction=desc&search=irma&sort_by=created 😎

mardi 12 septembre 2017 à 17:46
@numendil on peut aussi participer à OpenStreetMap pour cartographier la zone après sinistre : http://tasks.hotosm.org/?direction=desc&search=irma&sort_by=created 😎