PROJET AUTOBLOG


memo-linux.com

Site original : memo-linux.com

⇐ retour index

Intégration de ONLYOFFICE à Nextcloud : Partage et édition de documents publique

mercredi 2 mai 2018 à 11:28

Actuellement, plusieurs applications bureautiques sont disponible dans Nextcloud dont ONLYOFFICE.
Pour rappel, ONLYOFFICE une suite bureautique qui inclut trois logiciels : traitement de texte, classeur et présentation.
De plus, ONLYOFFICE permet de collaborer sur des documents en temps réel en utilisant deux modes de coédition, révision et suivi des changements, tchat et commentaires.

Pour utiliser cette application, il est nécessaire d’installer la dernière version de ONLYOFFICE Document Server.

Récemment ONLYOFFICE a mis à jour Document Server, en ajoutant de nouvelles fonctionnalités :

Pour connecter ONLYOFFICE à Nextcloud, on a besoin du connecteur. La dernière version permet aux utilisateurs d’éditer et de collaborer sur des documents partagés avec les personnes en dehors de Nextcloud.
Pour évaluer de nouvelles possibilités, on peut utiliser le script Docker qui permet d’installer Nextcloud intégré à ONLYOFFICE.

Pour ce faire, il faut :

Connecter ONLYOFFICE à Nextcloud

Configuration de Nextcloud

Lancer le navigateur et saisir l’adresse du serveur web pour ouvrir l’assistant de Nextcloud. Entrer le nom d’utilisateur et le mot de passe pour créer un compte d’administrateur.

Pour compléter la configuration, retourner au dossier téléchargé et exécuter le script set_configuration.sh :

bash set_configuration.sh

Actualiser la page. La nouvelle option Open in ONLYOFFICE sera disponible dans le menu du fichier. A ce stade, il est possible d’évaluer les nouvelles fonctions disponibles et partager des documents avec des personnes en dehors de Nextcloud pour collaborer avec eux.

Crédits

Centreon : mettre en place RRDCacheD

lundi 16 avril 2018 à 11:58

Un mémo sur comment mettre en place le processus RRDCacheD sous Centreon afin de limiter les I/O disque lors de la mise à jour des graphiques de performance et/ou des graphiques de statut (fichiers RRDs).
Au lieu d’enregistrer une à une les données issues de la collecte, le module Centreon Broker fait appel au processus RRDCacheD afin de mutualiser les écritures sur disque.

Mettre en place RRDCacheD sous Centreon

RRDCacheD est disponible dans le paquet rrdtool, qui est déjà présent si l’installation de Centreon a été faite à partir de l’ISO.

Activation de RRDCacheD dans l’interface web de Centreon

Ressource

Nextcloud : ajouter un proxy

lundi 9 avril 2018 à 12:01

Généralement dans un réseau entreprise, pour accéder à Internet il faut passer obligatoirement par un proxy. Pour installer ou mettre à jour des applications dans Nextcloud, par défaut ce n’est pas possible si l’accès à Internet se fait via un proxy.

Un petit mémo sur comment ajouter un proxy local/entreprise pour Netxcloud afin d’installer ou mettre à jour des application à partir d’Internet.

Pas besoin de redémarrer des services car l’ajout du proxy dan le fichier de configuration est directement pris en compte.

Mettre à jour le firmware iLO sur les serveurs HP Proliant

jeudi 29 mars 2018 à 17:57

Un mémo sur comment mettre à jour la dernière version du firmware iLO sur les serveurs HP Proliant à parti d’un poste sous GNU/Linux.

Lien de téléchargement des derniers firmwares HP iLO (Integrated Lights-Out) hébergés sur le site Web de HP :

Mise à jour du firmware iLO

Ressource

Supervision : désactiver le contrôle de la certification des disques par Dell

lundi 26 mars 2018 à 16:03

Un mémo sur comment résoudre les alertes de type Warning Physical Disk status is ‘nonCritical ou is Online, Not Certified lors d’une vérification de l’état des disques d’un serveur Dell supervisé par Centreon.

Ce type d’alerte est dû à une mauvaise version ou absence du firmware du disque dur, qui a été remplacé dans le serveur. Dans le cas présent, quatre disques d’un serveur ont été changés par de plus grandes capacités. Suite au changement de ces disques, une alerte de type Warning est apparu dans ma plateforme de supervision :

nb : la solution que je propose est une alternative à l’opération lourde d’installation ou de mise à jour des firmwares des disques. Si le jour vous êtes amené à appeler le service client de Dell, généralement ils vous répondrons de mettre à jour les firmwares avant toutes interventions de leur part.

Vérification du statut des disques sur le serveur

A savoir, pour la supervision du matériel d’un serveur Dell, j’utilise le plugin centreon_plugins, qui s’appuie sur Openmanage.

Afin de mieux cerner le problème, je vais réaliser plusieurs tests, car d’après le statut détaillé de l’alerte mes disques sont juste dans un état « nonCritical ».

Désactiver la vérification des disques certifiés par Dell sur le serveur à supervisier

Pour désactiver la certification des disques par Dell, il suffit de changer la valeur yes par no de la variable NonDellCertifiedFlag dans le fichier stsvc.in, puis relancer le service dataeng.
Ces opération sont à faire sur le serveur à superviser.

Ressource