PROJET AUTOBLOG


memo-linux.com

Site original : memo-linux.com

⇐ retour index

Mise à jour

Mise à jour de la base de données, veuillez patienter...

Ubuntu : activer la gestion des interfaces réseaux dans Network Manager

vendredi 12 janvier 2018 à 14:56

Par défaut sous Ubuntu 16.04 Xenial, la gestion des interfaces réseaux dans Network Manager est désactivée.

Procédure pour activer la gestion des interfaces réseaux :

via https://askubuntu.com/questions/71159/network-manager-says-device-not-managed

Proxmox : résoudre l’erreur Full OSD d’un cluster Ceph

jeudi 11 janvier 2018 à 16:40

Un mémo sur comment résoudre l’erreur « Full OSD » et supprimer totalement l’espace disque occupé par une machine virtulle sur un cluster Proxmox HA avec du Ceph.

Si on ne fait pas attention, il est possible de remplir rapidement un volume Ceph et de saturer en espace les OSD qui composent le pool.
Dans cet article, je vous propose une méthode que j’ai appliqué sur un de mes cluster Proxmox HA dont un OSD a été rempli presque entièrement. A savoir, le volume Ceph de disponible était rempli à 85%.

Vérifier le statut du cluster Ceph

Sortir l’OSD plein du pool Ceph

Dans l’état où se trouve le Cluster, je ne peux rien faire car toutes les opérations manuelles que j’exécuterais ne feront pas d’effet. Exemple de supression d’un volume disque d’une VM :

rbd rm --pool Mon_Pool vm-1055-disk-1

J’obtiens comme résultat :

2018-01-11 15:16:20.771690 7fe2bfe1ea00 0 client.8754619.objecter FULL, paused modify 0x55c0f50528c0 tid 0

Ce message indique que l’opération est en pause et ne pourra aboutir.

La solution que je vous propose dans cet article, est de sortir l’OSD plein du pool Ceph.

Dès à présent le cluster Ceph n’est plus en erreur mais reste en warning, cependant je peux réaliser des actions.

Faire de la place dans le pool Ceph

A ce stade, mon cluster Ceph est de nouveau opérationnel mais son statut reste en warning car il faut que je libère encore de la place… Cependant, avec cette méthode il est possible d’intervenir sur le cluster Ceph.

comment savoir si le disque est un SSD sous Linux

mercredi 10 janvier 2018 à 15:26

Lors de l’achat d’un PC ou tout simplement d’un nouveau disque dur, normalement le type de disque dur doit être connue. Cependant, lors d’un dépannage sur un PC, le propriétaire peut ne pas savoir quel est le type de disque branché sur sa carte mère.

Connaître le type de disque dur sous Linux

A ce jour, deux types de disque dur sont majoritairement installés dans les PC, ce sont les disques SATA et SSD.

Pour savoir, si le disque est du SATA ou du SSD, voici la commande :

cat /sys/block/sda/queue/rotational

Cas du disque SSD sur bus PCI express

Généralement, un disque dur sous Linux est nommé HDA pour les disques IDE, SDA pour les disques SATA, SCSI et SSD mais dans le cas où le disque dur SSD est branché sur un bus PCI Express, alors le disque prend comme nommage : NVMe.

Pour trouver le nom d’un disque dur sous Linux :

lsblk -o NAME

Proxmox : étendre l’espace disque avec LVM

jeudi 4 janvier 2018 à 16:45

Un mémo sur comment agrandir l’espace disque d’une partition LVM d’une machine virtuelle avec l’hyperviseur Proxmox.

Situation de départ :

Agrandir l’espace disque sur l’hyperviseur

Agrandir la partition de la VM

Tous ce qui suit est réalisé sur la machine virtuelle.

La partition a bien été agrandie avec tout l’espace disponible ajouté dans l’interface web de Promxox.

Étendre la partition LVM

Ressource

Ansible : éviter l’erreur Timer expired

mercredi 3 janvier 2018 à 13:13

Par défaut, Ansible est configuré avec délai maximum de 10 secondes concernant les collectes liés au matériel d’un serveur.

Dans un cas précis concernant un serveur sur un site distant, j’obtenais l’erreur suivante lors de l’exécution d’un playbook :

An exception occurred during task execution. To see the full traceback, use -vvv. The error was: TimeoutError: Timer expired
fatal: [pve-b-01]: FAILED! => {« changed »: false, « cmd »: « /bin/lsblk –list –noheadings –paths –output NAME,UUID –exclude 2 », « failed »: true, « msg »: « Timer expired », « rc »: 257}

Cette erreur indique que le retour de la commande /bin/lsblk --list --noheadings --paths --output NAME,UUID --exclude 2 met plus de 10 secondes a s’exécuter.

L’option permettant d’augmenter la valeur du délai maximum se nomme : gather_timeout et cette option se trouve dans le fichier de configuration général d’Ansible /etc/ansible/ansible.cfg

Augmenter la valeur gather_timeout

La prise en compte de la modification de la valeur est directement faite lors de l’exécution du playbook. Dans mon cas, cela a suffit pour régler le problème du Timer expired.