PROJET AUTOBLOG


Shaarli - Liens en vrac de sebsauvage

Site original : Shaarli - Liens en vrac de sebsauvage

⇐ retour index

The Tragedy of systemd - YouTube

jeudi 21 février 2019 à 08:47
Sous le coude: Une conf qui explique le pourquoi du comment de systemd, et pourquoi autant de gens le détestent.
(Permalink)

This cat does not exist

mercredi 20 février 2019 à 16:57
Uh-ho... j'ai bien peur que ce site existe.
(Permalink)

Café de Faune

mercredi 20 février 2019 à 15:49
Plein de générateurs.
Et les sources sont là: https://github.com/akaAgar/OuGePro
(via http://nicolas-delsaux.hd.free.fr/Shaarli/?8_D8yQ)
(Permalink)

Rasoir d'Hitchens — Wikipédia

mercredi 20 février 2019 à 15:18
« Ce qui peut être affirmé sans preuve peut être rejeté sans preuve. »
(Permalink)

Camps de concentration

mercredi 20 février 2019 à 13:49
Rappel: La Chine a mis en place des camps de concentration pour les Musulmans. ☹️
Et on en entend pas parler aux infos.
Pas plus que les camps de concentration pour les gays en Tchétchénie.
(Permalink)

Que faire si vous êtes victime de revenge porn ou de chantage aux photos dénudées ? - Politique - Numerama

mercredi 20 février 2019 à 13:41
Un guide si vous êtes victime de harcèlement en ligne.
(Permalink)

Code flexibility

mercredi 20 février 2019 à 11:31
Beaucoup de sagesse dans cette pensée:
« A lot of programmers make the mistake of thinking the way you make code flexible is by predicting as many future uses as possible, but this paradoxically leads to *less* flexible code.
The only way to achieve flexibility is to make things as simple and easy to change as you can. »
(via Aeris)
(Permalink)

Les ouvriers...

mercredi 20 février 2019 à 11:16
Je pose ça là.
(Permalink)

GRU/Linux

mercredi 20 février 2019 à 11:15
Ça m'a fait rire.
(blague de geek)
(Permalink)

Kitbull | Pixar SparkShorts - YouTube

mercredi 20 février 2019 à 11:15
Un court-métrage d'animation avec un chat et un chien. Trop mignon !
(Permalink)

Maladies mentales

mercredi 20 février 2019 à 11:09
J'ai trouvé ça sur twitter, et je trouve ça très bien comme analogie.
(Permalink)

Non, vous ne pouvez pas reprendre du code open source - ZDNet

mercredi 20 février 2019 à 10:31
Juste pour info: Vous ne pouvez pas publier un code en licence libre et forcer sa fermeture après coup, car la GPL est irrévocable.
(Permalink)

(dé)Humanyze

mercredi 20 février 2019 à 10:28
PIRE QU'UNE LAISSE À UN CHIEN. 😡
Le pire système de surveillance des employés que j'ai pu voir.
Totalement à gerber.
(Permalink)

INFO L'EXPRESS - L'Académie française se résout à la féminisation - L'Express

mercredi 20 février 2019 à 10:14
OH BEN PURIN ILS AURONT MIS LE TEMPS !

« Mais pourquoi cela a-t-il pris tant de temps? »
PARCE QUE CE SONT DE VIEUX CROÛTONS MISOGYNES et qu'ils sentent que le vent est en train de tourner.

(Ça se voit que je les aimes pas trop ?)
(Permalink)

Pourrir les bases de reconnaissance faciales de Facebook

mercredi 20 février 2019 à 08:47
J'aime beaucoup cette idée:
« 1) Télécharger 500 photos de gens qui n'existent pas (sur https://thispersondoesnotexist.com )
2) Tout uploader sur Facebook
3) Se "taguer" sur chacune d'entre elles.
#didierLembrouille »

:-D

EDIT: Justement: http://warriordudimanche.net/article928/5c6adb414fe5f
et aussi : http://quidam.warriordudimanche.net/
(Permalink)

Python basics: Objects have two stringifying methods: __repr__ to show to developers, __str__ for civilians. · @sam_et_max sur Twitter

mercredi 20 février 2019 à 08:20
C'est plus clair en le disant:
« Python basics: Objects have two stringifying methods: __repr__ to show to developers, __str__ for civilians. »
(via Sam&Max)
(Permalink)

HA/CK sur Steam

mardi 19 février 2019 à 17:25
Une sorte de Portal où il faut hacker des trucs. Hop sous le coude.
(Permalink)

Prison avec sursis et 1 800 euros à payer pour 223 films téléchargés en P2P - Next INpact

mardi 19 février 2019 à 16:05
C'est absurde.
Et en plus aucun avertissement d'HADOPI.
(via https://lehollandaisvolant.net/?id=20190219142212)
(Permalink)

THIS IS METAL!!!

mardi 19 février 2019 à 14:01
(Permalink)

Blockchain : et si les patients contrôlaient et monétisaient leurs données de santé ? - ZDNet

mardi 19 février 2019 à 13:52
Présenté comme un choix, c'est en fait une dictature capitaliste : Les pauvres laisseront des entreprises exploiter leurs données personelles parce-que économiquement ils n'auront pas le choix.

Les riches, eux, pourront continuer à protéger leur vie privée.

Cela ne permet pas aux gens d'exploiter leurs données. Cela permet aux capitalistes d'exploiter les pauvres.
(Permalink)