PROJET AUTOBLOG


De l’épice pour la pensée

Site original : De l’épice pour la pensée

⇐ retour index

Firefox 57 sur OpenBSD

mardi 3 octobre 2017 à 17:55

Pour les curieux qui voudraient tester le génialissime Firefox 57 sur OpenBSD, c'est possible. Un package est actuellement disponible pour test. Vous pouvez l'installer en allant le chercher directement sur https://packages.rhaalovely.net , il faut seulement désactiver la signature du paquet :

doas pkg_add -Dunsigned https://packages.rhaalovely.net/pub/OpenBSD/snapshots/packages/amd64/firefox-57.0beta4.tgz

Et voilà :

firefox 57 sous OpenBSD

N'hésitez pas à rapporter d'éventuels bugs au créateur du paquet, ce dernier parle français : Landry Breuil : landry@openbsd.org

Edit : on me dit que c'est mal de faire ainsi. J'estime que pour un test ponctuel ça suffit. Mais l'idéal serait de copier la clé de Landry dans /etc/signify et utiliser pkg_add sans l'option -Dunsignify. Il faut tout de même avoir confiance sur le fait que la clé n'a pas été modifiée par un éventuel "pirate" (si quelqu'un est capable de remplacer le paquet de Landry par un autre, alors il peut aussi remplacer la clé)...
Cela donne donc :

doas ftp -o /etc/signify/landry-mozilla-pkg.pub https://packages.rhaalovely.net/landry-mozilla-pkg.pub
PKG_PATH="https://packages.rhaalovely.net/pub/OpenBSD/snapshots/packages/amd64/" doas pkg_add firefox

Voir ici : http://undeadly.org/cgi?action=article&sid=20170425173917

Merci Libreoffice

dimanche 1 octobre 2017 à 20:54

Je n'utilise que des logiciels libres depuis de nombreuses années maintenant. Bien que je me donne parfois la peine de faire des dons à certains projets, je m'aperçois que je n'exprime pas assez combien ces outils me sont essentiels, sans pour autant donner des sous.
Pour ouvrir ce bal, je souhaite remercier le projet qui maintient la suite bureautique Libreoffice.

La plupart des gens connaissent OpenOffice qui a une mauvaise image. Pourtant, LibreOffice est peu connu du grand public (... les collègues de l'éducation nationale). Pour les lecteurs pressés, on peut dire que Libreoffice, c'est :

Libreoffice se démarque aussi de la suite Microsoft Office, livrée au moins en version d'essai avec la plupart des ordinateurs neufs, afin de donner l'habitude aux utilisateurs et qui n'osent plus changer et achètent une licence (ou utilisent une version piratée, c'est mal ! :P )

À moins d'avoir vraiment besoin des fonctionnalités très poussées que proposent peut-être l'alternative non-libre de Microsoft, je ne vois pas ce qui peut manquer à Libreoffice. En ce qui concerne les besoins d'un prof... Comment dire...

Au lieu de faire une liste des fonctionnalités de Libreoffice, je voudrais ici remercier ce projet pour quelques points qui me sont particulièrement pratiques :

J'invite tout le monde à tenter d'utiliser libreoffice. La transition sera sans doute déroutante au début, mais ça en vaut vraiment la peine je crois.

Bilan libre de septembre 2017 (n°10)

jeudi 21 septembre 2017 à 08:08

Un peu en avance ce mois-ci, mais je sais que la fin du mois ne sera pas très riche car l'emploi du temps est chargé. Voici donc un résumé de mes quelques contributions à des projets libres au cours du mois de septembre, en espérant vous donner envie d'en faire autant.

Manuel (auto)? hébergement
Concernant le manuel pour s'(auto?) héberger, j'ai bien avancé et je suis en mesure de le publier lorsqu'OpenBSD 6.2 le sera (d'ici un mois?). Les gains de la précédente version couvreront une publication simple (pas en librairie) et c'est très bien puisque de toutes façon il n'y a pas de ventes chez les libraires. Cependant, selon mes moyens, je voudrais accompagner le manuel d'un petit plus. À ce propos, ce sont vraiment vos remarques qui m'ont permi de le corriger/simplifier/améliorer. C'est en discutant avec des collègues néophytes que j'ai reçu une bonne claque :

- C'est super intéressant ce truc! Tu peux vraiment être tranquille au moins comme ça. C'est difficile?
- Ce n'est pas plus difficile que se mettre à jardiner. Il faut être soigneux surtout, et y aller étape par étape.
- Et ton bouquin là, il est long?
- Euh, environ 200 pages...
- Ah ouais quand même ! C'est pas si accessible que ça, s'il faut se taper 200 pages avant d'y arriver.

*VLAN.
C'est tellement vrai. Mis à part quelques êtres à parts, il faut être carrément motivé.
J'ai donc décidé d'accompagner le manuel complet par un e-book plus court qui contient des fiches pratiques. Vous y trouverez la recette pour avoir son serveur web, une autre pour avoir son serveur mail... Chaque chapitre ne dépasse pas les 4 pages (c'est le max) et va à l'essentiel.

Autres projets

Et voilà, ça sera tout :)

i'm out

Oukilé : règles du jeu (cache-cache géant)

lundi 18 septembre 2017 à 18:06

Dimanche après-midi, il fait gris dehors, on retrouve des amis pas vu assez souvent autour d'un café chaud... Et puis il est question du championnat du monde de cache-cache. Si si, ça existe. De fil en aiguille, voilà qu'on écrit les règles d'un cache-cache géant un peu particulier, pour adultes et enfants. De quoi s'amuser parmi les feuilles d'automne :)

Je vous copie ici les règles du jeu, modifiez-les à votre guise. Je suis preneur d'idées pour améliorer les règles ou proposer de nouveaux rôles.

Principe du jeu : C’est un cache-cache, avec des points. Le joueur avec le plus de points gagne la partie.
Durée maximum d’une partie : 1heure.

Liste du matériel à prévoir :

Le renard en chef compte jusqu’à 120 secondes puis siffle 2 fois avant de commencer à chasser.
Lorsqu’un lapin est attrapé, il devient un renard. Il doit alors :

  1. Revenir à la base
  2. Noter dans le tableau l’heure à laquelle il a été pris.
  3. Noter qui l’a pris.
  4. Mettre une casquette.
  5. Siffler très fort puis aller chasser.

Préparation du jeu : Bien délimiter le terrain avec tous les joueurs.
En début de partie, tous les joueurs piochent un jeton. Ils peuvent alors trouver :

Une fois que le renard principal est connu, il va cacher la noisette (à hauteur d'Homme) : le ballon de baudruche.

Personnages :
Le renard en chef : Il chasse les petits lapins
Les petits lapins : ils se cachent

Personnages en plus :

L’écureuil : Le lapin qui trouve la noisette (ballon) devient l’écureuil. Il a un bonus de 5 points s’il le garde jusqu’à sa prise ou la fin de la partie.

L’hérisson : Ce personnage est hérissé de 5 pinces à linge. Il est obligé de se déplacer à chaque coup de sifflet, c’est à dire quand un lapin est pris.
Chaque pince à linge rapporte 1 point. Un lapin peut lui voler une pince, mais pas plus.

Les inséparables : Deux joueurs sont attachés par le poignet et doivent se cacher. Il faut 2 renards minimum pour les prendre. Sinon, ils restent en jeu.

Calcul des points :
Lorsqu’un lapin est pris, il perd 3 points.
On gagne 20 points si on n’est jamais trouvé avant la fin du temps de jeu

On peut gagner des points en se cachant :

On peut gagner de spoints en chassant :

Bonus :

Si plusieurs parties sont réalisées, les badges suivants avec bonus peuvent être attribués :

Idées à développer :
Une « bombe » qui peut retentir de façon aléatoire….
Un traître…
Le « paresseux » qui est obligé de marcher, interdiction de courir. +1 point.
Le « jaguar » : il doit Rugir lorsqu’il est découvert. Alors, le chasseur et le jaguar doivent courir le plus vite jusqu’à la base. Si le jaguar est arrivé avant le chasseur, il ne perd pas 3 points et devient un chasseur normalement.
Le caméléon : ce lapin a le droit de porter une casquette et se faire passer pour un chasseur. À ces derniers de consulter la liste des « pris » régulièrement pour le repérer.

Fiche des scores
Au camp de base, il faut laisser une fiche des scores qui ressemble à ceci :

Lapin

Pris par …

Temps écoulé avant d’être pris

Bonus

Score



















Have fun ;)

Edit : si vous voulez imprimer : oukile.odt

Merci les copains !

jeudi 14 septembre 2017 à 20:46

En rentrant du boulot, j'ai eu une super surprise lorsque j'ai ouvert ma boîte aux lettres : j'ai reçu des cadeaux !
Et pas n'importe lesquels, des cadeaux de copains libristes :)

Tout d'abord, linuxmario a voulu me remercier pour mon "boulot" autour d'OpenBSD et l'auto-hébergement en m'envoyant un DVD de ma liste au papa nowel

Et ensuite, je vois une enveloppe du compère Starsheep avec entre autres une lettre manuscrite vraiment sympa et un zoli dessin de mini-starsheep :)
.

On reconnaît le swirl de debian :D
Ça a de quoi vous faire fondre le cœur, non ? Pour ma part, ça m'a énormément touché tout ça :)

Promis, je ne lâche pas les projets en cours, le manuel pour s'auto-héberger (avec un bonus en préparation) obsd4a.net, isotop, dontpanic, le CHATONS des 3hg, , ... je continue de développer petit à petit, un projet après l'autre.

J'en profite aussi pour remercier les donateurs/donatrices via mon compte liberapay, c'est vraiment sympa et il y a des chances que je puisse m'offrir un café en terrasse ^^ !

On a beau dire, ça motive. Quelque part aussi, je me sens responsable de toutes ces contributions libres et ça met un petit coup de pression qui rappelle "déconne pas mon gars, fais les choses bien, on te surveille". Cette proximité donne un aspect humain à ces contributions qui fait du bien.

Allez zou, au boulot ^^

N'oubliez pas aus passage de soutenir les autres projets qui le méritent bien : Framasoft, OpenBSD, La quadrature, firefox...

Merci encore ! ♥